DIY : le terrarium de compagnie

 

Internaute,

Des terrariums aussi beaux que variés à offrir ou à (re)garder.

tu n’es pas sans savoir que je conchie le capitalisme et ses métastases, à savoir les mass média,  les multinationales, la pub, et Jean Pierre Pernaut. Parce que tout ça nous pousse toujours plus dans le syphon stérile et mortifère de l’hyperconsommation, du dépenser plus pour avoir plus. Ca ne donne pas de sens à ma vie d’acheter un top flambant neuf Topchoppe fabriqué par un gosse au Bangladesh pour ressembler à Kim, Bar ou Alexa, et tu sais quoi: j’ai pas honte. Evidemment je pourrais te parler de la polémique Estrozizi et sa police du staïle sur les plages, mais d’autres ont déjà tout dit, comme @valerieCG sur son excellent billet , et on en a ras de cul d’entendre parler de ces conneries.

Du coup, et à la demande générale d’au moins Lisa et Nathalie, je vais plutôt t’expliquer comment réaliser un magnifique Terrarium de Compagnie qui ne demandera, une fois fini, qu’un entretien annuel, et qui te permettra de recycler intelligemment un tas de trucs dont tu n’avais que foutre, même que moi j’appelle ça la déconsommation, et ça fait ma joie.

Pour ce faire il te faut réunir:

_ un gros pot en verre et son couvercle (type pot de 1kg de compote vendu en magasin bio), tu prendras soin de bien virer la colle de l’étiquette avec du dissolvant à ongles/ de l’huile de table et de coude, haha/ de l’eau froide et une éponge qui gratte.

_ du terreau « plante d’intérieur »

_ des graviers piti tout piti du jardin, ou des cailloux pour fond d’aquarium (en animalerie)

_ du charbon actif (pour aquarium, en animalerie aussi d’une pierre deux coups spa beau ça?)

_ une plante qu’elle aime bien le tropical et le mouillé, du genre:

PEPEROMIA, CALATHEA, ASPARAGUS, SOLEROILA , une FOUGERE ou un FICUS mais attention dans sa version naine en petit pot à environ 3€. Pas de cactus ni de plante grasse, sauf si tu vas laisser le pot ouvert: elles vont moisir en milieu fermé.

Sinon chez Emmaüs on trouve aussi des figurines.

_ pour l’entretien: un pulvérisateur d’eau. Celui qui a servi à dresser sans succès le chat ira bien. Recyclage on a dit.

 

_ Et pour la déco: des pics à brochette, de la glu, des figurines type Kinder (dans le coffre à jouets de ton neveu, il en a 1 000, il verra pas la différence.)

 

 

 

 

Modus operandi

Dans le pot en verre, tu verses comme suit:

-une couche de graviers assez épaisse pour qu’on la voie (2 cm)

-puis 1cm de charbon actif pour filtrer l’eau,

-et le terreau, que tu humidifies un peu  au pulvérisateur, d’une hauteur équivalente au pot de ta mini plante, et tu fais un trou au milieu: ça va le tasser un peu et permettre d’accueillir ta verdure.

Si le pot est gros tu peux mettre plusieurs plantes. Ici: Calathea+ asparagus+ soleirolia

 

– tu dépotes la plante et tu las mets dans le trou, tu lisses bien le terreau, tu pulvérises pour humidifier les feuilles, tu fermes le couvercle et c’est marre: un an d’autosuffisance biologique. (pour savoir comment c’est possible cette magie du vivant demande à Dr Nozman)

 

 

 

 

 

Version hype ++

Si tu veux personnaliser ce pot pour l’offrir, tu peux réaliser une petite déco avec la figurine de ton choix: il suffit pour cela de couper un pic à brochette à la dimension de l’épaisseur du terreau, de mettre un point de glu côté plat et d’y coller le jouet, quand c’est sec tu n’as plus qu’à piquer du côté pointu dans la terre et enfoncer le personnage au ras du sol.

 

Personnellement j'ai un faible pour les figurines Petshop, car elles ont un petit trou au cul pile de la taille de ma brochette.

 

Evidemment on peut aussi poser la figurine sans s’emmerder, mais dans ce cas à chaque fois que tu vas bouger le pot, ça va se casser la gueule et tu vas devoir rouvrir le terrarium pour tout replacer, avec le risque de perturber voire assécher ta délicate humidité ambiante, telle ma culotte quand je vois Robert Ménard.

 

 

 

 

 

Et voilà! Tu n’as plus qu’à jouir et te gargariser de l’admiration et des remerciements de tes potes qui te prennent pour la demi soeur de Radagast.

J’espère que tu as tout compris, tu peux liker et partager sur Twitter et Facebook ça mange pas de pain et ça brosse mon ego dans le sens de mes poils pas épilés. Il te suffit pour cela d’utiliser les petits boutons que j’ai installés en haut de la page avec un plugin, (oui oh ça va quand je veux j’apprends à coder). Bisous, on se tient au jus, et n’oublie pas de cotiser pour ta retraite à 64 ans.

Ce contenu a été publié dans (Dé)consommation, Ze blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *